Réseaux : découvrez la Diaspora Economique bretonne

Festival_Interceltique_Lorient_logo_2012

Attention : une rencontre peut en cacher une autre…

Alors que brille un généreux soleil sur la ville de Lorient, résistant aux quelques nuages défilants que chasse un vigoureux vent marin, comme pour rendre l’été plus supportable, le Festival Interceltique bat son plein.

Tous les ans depuis 43 ans, au cours de la première semaine d’août, Lorient devient le point de ralliement de la culture celte. Le coup d’envoi de ces festivités est marqué par le défilé, retransmis depuis plusieurs années déjà par France 3. Y convergent tout ce que l’Europe compte comme défenseur de cette culture : gallois, écossais, irlandais, mais aussi habitants de la Cornouailles ou galiciens. Et cette année 2013 marque le retour, après dix années d’absence, des représentants des Asturie. Le port et les rues de la ville résonnent alors des musiques interprétées par les bagadou venus de partout, l’occasion de découvrir les instruments traditionnels de la musique celte : cornemuse, biniou, bombarde, gaïta…Des danseurs et danseuses en tenue traditionnelle exécutent quelque gavotte ou bourrée.

Ce temps de rencontre, aussi bref soit-il, témoigne auprès des eurosceptiques de la capacité d’hommes et de femmes aux origines géographiques diverses à se rassembler autour de valeurs communes, transcendant ainsi langues et frontières. Mais si le caractère interculturel ou transculturel de l’événement apparaît à tous comme une évidence, celui ci développe également des thématiques qui trouvent leur place en Intelligence Economique.

Car c’est bien de cela qu’il a été question le 5 août au Stade du Moustoir, lors de la rencontre organisé par la Diaspora Economique Bretonne sur le thème « Shanghai, ville-région à l’échelle d’un pays ?« . Une manière de montrer que, si les chinois sont économiquement actifs, la région Bretagne aussi sait se positionner sur l’échiquier mondial. L’occasion de rappeler qu’avec la montée en puissance d’Internet comme outil d’influence, les communautés infra nationales, qui incluent notamment les régions, se trouvent désormais sur un pied d’égalité avec les communautés nationales (Etats) et supra nationales (Union Européenne, ASEAN, ALENA, MERCOSUR…).

Et c’est encore de l’Intelligence Economique auquel se livrent les asturiens lorsqu’ils vendent aux badauds et touristes sur la jetée du port de Lorient leur production locale de cidre.

Ces deux exemples témoignent de l’omniprésence de l’Intelligence Economique, jusque dans des événements de notre quotidien, en apparence anodins. L’attention et la vigilance des professionnels se doit, dès lors, d’être en éveil permanent afin de détecter ces signaux faibles pour en tirer parti.

Notre site Internet : http://mastere-risque-territoire.eisti.fr/?q=node/4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s